Normes bibliographiques de l'APA – 7e édition
Adaptation française

ACCUEIL PRÉSENTATION RENVOIS DANS LE TEXTE LISTE DE RÉFÉRENCES FORMAT DES NOTICES - Règles générales - Articles de périodiques - Monographies - Textes dans des ouvrages collectifs - Communications à des congrès ou colloques - Thèses et mémoires - Rapports - Documents Web

Licence Creative Commons

Le site Une adaptation française des normes bibliographiques de l'APA,

de Marc Couture,

est mis à disposition
selon les termes de la licence Creative Commons Attribution -
Pas d'Utilisation Commerciale 4.0
.

Ce site s'inspire du site de Paul Thirion, de l'Université de Liège : http://doclib.ulg.ac.be/apa

Format des notices

–  Écrire le titre et le sous-titre éventuel :

•  en caractères italiques, lorsqu'il s'agit d'un document autonome, tels un livre, un rapport, une thèse, une page Web, etc.;

•  en caractères normaux, lorsque le document est inclus dans un document ou un ensemble plus vaste, qui en constitue la source, comme un article dans une revue, un chapitre dans un livre, une communication dans des actes, un billet dans un blogue; c'est le titre de cette source qui est alors mis en italique.

–  Mettre en majuscules uniquement (sauf cas particulier ci-dessous) :

•  la première lettre du premier mot du titre;

•  la première lettre du sous-titre éventuel (pour un titre en français, seulement si c'est un point qui sépare le titre et le sous-titre);

•  la première lettre des noms propres;

•  les sigles ou acronymes inclus dans le titre.

–  Séparer le titre du sous-titre éventuel par un point ou un deux-points, dans ce dernier cas en respectant les différences entre les titres anglais et français : espace avant le deux-points en français, majuscule au premier mot du sous-titre en anglais.

–  Pour un document autonome, ajouter les informations complémentaires éventuelles telles que le numéro d'édition, le volume, le nom du ou des traducteurs, ... directement après le titre, entre parenthèses, en caractères normaux et en utilisant les abréviations appropriées, telles que « éd. », « vol. », « Nom, Initiales, trad. », etc.

–  Si le document fait partie d'une série avec un titre générique (s'appliquant à la série).

•  Si tous les documents ont ce même titre, et ne se distinguent que par un numéro de volume, indiquer celui-ci entre parenthèses et en caractères normaux, à la suite du titre, ou du numéro d'édition (celui-ci étant déjà entre parenthèses).

Auteur A. (2020). Titre générique (vol. YY). Source. Lien

Auteur B. (2020). Titre générique (YYe éd., vol. ZZZ). Source. Lien

•  Si chaque document a son propre titre, traiter celui-ci comme un sous-titre, en l'ajoutant à la suite du titre générique, précédé d'un point. S'il y a en plus un numéro de volume, l'inclure à la fin du titre générique, précédé des deux-points. Tous ces éléments sont en italique, et l'on respecte les différences entre les ponctuations anglaise et française.

Auteur C. (2020). Titre générique. Titre du document. Source. Lien

Auteur D. (2020). Titre générique français : volume YYY. Titre du document. Source. Lien

Auteur D. (2020). Titre générique anglais: Vol. YYY. Titre du document. Source. Lien

–  Remplacer, s'il y a lieu, les chiffres romains par des chiffres arabes.

–  Terminer la zone « Titre » par un point.

Cas particuliers

Document ERIC

Le service ERIC (Education Resources Information Center) est à la fois une base de données et un répertoire de documents de divers types dans le domaine de l'éducation. Les documents possèdent un numéro d'identification de la forme ED123456; certains d'entre eux ne sont disponibles que dans ce site. Pour ceux-ci, on ajoute ce numéro d'identification à la suite du titre, entre parenthèses et avant le point, comme suit : « ... fin du titre (ED123456). ».

Frey, B. A. et Birnbaum, D. J. (2002). Learners' perceptions on the value of PowerPoint in lectures (ED467192) [rapport de recherche]. ERIC. https://eric.ed.gov/?id=ED467192

Référence à un ouvrage dans une autre langue

Lorsqu'une référence est dans autre langue que celle du document qui la cite, le Publication manual prévoit l'ajout de la traduction de ce titre, entre crochets et en caractères normaux, immédiatement après le titre original (avant une éventuelle parenthèse).

Cette règle, pertinente pour un lectorat dont on ne sait a priori quelle(s) langue(s), autre(s) que l'anglais, il peut lire, doit être modifiée dans le présent contexte. Sinon, elle signifierait traduire en français tous les titres de documents en anglais que l'on cité, mais que le lectorat francophone d'articles savants ou scientifiques est normalement en mesure de comprendre.

On restreindra donc cette règle aux références dans une langue autre que l'anglais ou le français, voire même d'autres langues dans certains domaines, telles les études en littérature étrangère.

Ministerio de Planificación Nacional y Política Económica (2014). Plan nacional de desarrollo 2015 2018 « Alberto Cañas Escalante » [Plan national de développement 2015-2018 « Alberto Cañas Escalante »]. Source. Lien

Référence à la traduction d'un ouvrage

Dans le même esprit que la modification précédente, même si le Publication manual ne le prévoit pas, si le document que vous avez consulté est une traduction, en français ou en anglais, d'un ouvrage original (en n'importe quelle langue), ajouter son titre, entre crochets et en caractères normaux, immédiatement après le titre traduit (avant une éventuelle parenthèse). Cela aidera votre lectorat, notamment pour les références en anglais, à repérer l'ouvrage original.

Schön, D. (1994). Le praticien réflexif. À la recherche du savoir caché dans l'agir professionnel [The reflective practitioner: How professionals think in action] (J. Heynemand et D. Gagnon, trad.). Source.

[ début ]

Mise à jour : 9 juillet 2020